Mali : L’opposition va “intensifier ses actions” contre le président Keïta

L’opposition au Mali a annoncé lundi 17 août de nouvelles manifestations pour réclamer le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta, avec en point d’orgue l’occupation d’une place symbolique au coeur de Bamako.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS