Mali : L’un des principaux camps de déplacés de Bamako réduit en cendres

Un incendie a ravagé mardi 28 avril l’un des principaux camps informels de déplacés de Bamako, où plus de 1.000 personnes ayant fui les violences dans le centre du Mali ont trouvé refuge.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS