Mali : Mandat d’arrêt contre trois anciens ministres

La Cour suprême du Mali a lancé un mandat d’arrêt international contre quatre ex-responsables dont trois anciens ministres, pour « crime de faux, usage de faux et atteinte aux biens publics » dans une affaire d’achats d’équipements militaires en 2015, selon un communiqué reçu vendredi.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS