Mali : Soutien de la BAD pour l’autonomisation des femmes, l’électricité et la santé

La Banque africaine de développement (BAD) et le Mali ont signé, mardi 5 mars, des accords de financement pour trois projets d’un montant total de quelque 9 milliards de francs CFA (13,7 millions d’euros), a indiqué l’institution dans un communiqué.

Le premier projet, portant sur l’autonomisation des femmes dans la filière karité, bénéficie ainsi d’un premier prêt de 1,67 milliard de francs CFA du Fonds africain de développement et d’un second de 2,24 milliards du Fonds spécial du Nigeria, détaille la BAD.
“Ces prêts doivent permettre un accroissement des revenus des femmes dans les régions de Ségou, Sikasso, Kayes, Koulikoro (nord du Mali). Ils doivent également permettre aux coopératives de décupler leur chiffre d’affaires annuel. Quelque 2.000 emplois permanents et 40.000 temporaires devraient être créés”, prévoit la Banque.

Un don de cinq milliards de francs CFA, de la part du Fonds d’investissement climatique, doit de son côté permettre la construction de deux centrales hydro-électriques, à Djenné (nord-ouest) (7 KVA) et Talo (2 KVA).

Enfin, un don de 368 millions de francs CFA accordé par la coopération coréenne (KAOFEC) est destiné au financement de trois études de pré-faisabilité dans le cadre d’un projet de transfert technologique et de compétences en imagerie médicale.