Mali : Tirs d’obus contre un camp des forces onusiennes, françaises et maliennes

Un camp militaire abritant des forces onusiennes, françaises et maliennes a essuyé plusieurs tirs d’obus mardi 7 juillet dans le nord-est du Mali, a-t-on appris auprès de la mission de l’ONU.

Les projectiles, au nombre de 16 selon des informations préliminaires, sont tombés en dehors du camp de Tessalit dans la région de Kidal proche de la frontière algérienne, et n’ont pas fait de blessés ni de dégâts, a indiqué le porte-parole de la mission (Minusma), Olivier Salgado.

Le camp de Tessalit abrite des forces de la Minusma, de l’opération antijihadiste française Barkhane et des soldats maliens.

Une attaque au mortier contre le camp de Tessalit avait fait 18 blessés parmi les Casques bleus et deux parmi les civils en janvier.

Lundi, un véhicule de la Minusma circulant en convoi a heurté une mine dans Kidal. Trois Casques bleus ont été blessés, dont un sérieusement, selon la mission onusienne.

TAGS