Mali : Treize militaires français tués dans l’accident de deux hélicoptères

Treize militaires français de la force Barkhane ont trouvé la mort au Mali dans une collision accidentelle de deux hélicoptères lors d’une opération de combat contre des jihadistes, a annoncé l’Elysée.

Des soldats français au Mali (Archives)

L’accident est survenu lundi 25 novembre au soir dans le cadre d’une opération de Barkhane, qui mobilise 4.500 militaires au Sahel. Un hélicoptère de combat Tigre est entré en collision avec un hélicoptère de manoeuvre et d’assaut Cougar, selon des sources au ministère de la Défense.

Le président français Emmanuel Macron a salué “avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre, six officiers, six sous-officiers et un caporal-chef, tombés en opération et morts pour la France dans le dur combat contre le terrorisme au Sahel”, a indiqué la présidence dans un communiqué.

Cet accident porte à 38 le nombre de militaires français tués au Mali depuis le début de l’intervention française dans ce pays en 2013, avec l’opération Serval. (AFP)

TAGS