Mali : Trois gendarmes tués dans une attaque dans le centre

Trois gendarmes maliens ont été tués et trois personnes blessées lors de l’attaque dimanche 9 février d’un poste militaire dans le centre du Mali.

Des hommes armés ont attaqué une position de l’armée malienne vers 3h30, près d’Alatona, dans la région de Niono, à proximité d’une forêt considérée comme un repaire de groupes liés à Al-Qaïda, selon des sources militaires.

Le ministre de la Sécurité, Salif Traoré, a annoncé que trois gendarmes avaient péri dans l’attaque, non loin de la frontière mauritanienne.

Un responsable militaire, qui a requis l’anonymat, a précisé que trois personnes avaient aussi été blessées et que les assaillants s’étaient emparé de matériel militaire, dont deux véhicules.

Cette attaque s’est déroulée à une dizaine de kilomètres du site d’un assaut d’envergure mené en janvier par des jihadistes contre le camp de la gendarmerie de Sokolo, qui avait coûté la vie à 20 militaires maliens. (AFP)

TAGS