Mali : Six soldats tués et 18 blessés dans deux attaques “terroristes”

Six soldats ont été tués et 18 blessés dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 janvier dans le centre du Mali, lors de deux attaques menées par des “terroristes”, a indiqué l’armée malienne.

“Le bilan provisoire est de 6 morts et 18 blessés” parmi les soldats lors des attaques contre “deux postes de sécurité” à Boulkessy et Mondoro” (centre), entraînant une riposte qui a fait “une trentaine de morts côté terroristes”, a écrit l’armée dans un communiqué.

“Une quarantaine de motos et un lot important de matériels militaires (ont été) saisis” par l’armée, lors de ces “deux attaques complexes et simultanées aux environs de 3h30”, a-t-elle ajouté.

Les camps de Boulkessy et Mondoro, situés à proximité de la frontière avec le Burkina Faso, ont déjà été attaqués par le passé.

Jeudi 21 janvier, trois membres de la Garde nationale avaient péri dans l’explosion d’un engin improvisé, à une vingtaine de kilomètres de Mondoro. (AFP)

TAGS