Mali : Un militant anti-corruption recouvre la liberté mais sera jugé

Un militant anti-corruption et voix éminente de la société malienne a été libéré vendredi 22 mai, mais sera jugé le 1er juillet pour incitation à la violence, a-t-on appris de sources judiciaires.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS