Mauritanie : Un militant anti-esclavagiste français refoulé à l’aéroport

Les autorités mauritaniennes ont refoulé à l’aéroport de Nouakchott le militant français des droits humains Jean-Marc Pelenc, à la tête d’une ONG qui dénonce la persistance de pratiques esclavagistes dans le pays.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS