Médecins du Monde dénonce la pénurie d’eau potable au Yémen

La pénurie et la cherté de l’eau potable, notamment dans la capitale Sanaa, est l’une des causes des épidémies de choléra régulières qui frappent le Yémen, a indiqué jeudi 21 novembre la cheffe de mission yéménite de Médecins du Monde (MdM), Wafa’a Al-Saidy.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS