Migrants : Amnesty dénonce la livraison prévue par la France de bateaux à la Libye

Amnesty International a dénoncé la livraison prévue par la France de six bateaux à la marine libyenne pour lutter contre l’immigration clandestine, s’alarmant auprès du gouvernement français des risques pour les droits de l’homme.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com