Migrations : 295 naufragés à bord de l’Ocean Viking

En une semaine, l’Ocean Viking, le navire de secours en mer de SOS Méditerranée, a effectué une série de nouveaux sauvetages de personnes tentant de rejoindre l’Europe, portant à 295 le nombre de migrants secourus à son bord, dont 132 mineurs non accompagnés.

Dans la nuit de mardi à mercredi, au large de la Libye, l’Ocean Viking a secouru 72 personnes, dont des femmes et des enfants, qui se trouvaient sur “un pneumatique en détresse, dans une obscurité totale, au milieu de vagues de trois mètres”. Elles “ont été retrouvées sans gilets de sauvetage”, a indiqué l’ONG,évoquant un sauvetage “éprouvant”.

Des vagues de plus de deux mètres

“Tous les rescapés étaient épuisés” et un homme “s’est effondré pendant l’évacuation”, selon SOS Méditerranée, qui affrète le navire en partenariat avec la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

“Un patrouilleur libyen est arrivé pendant l’opération et s’est approché de la scène, provoquant la panique”, rapporte l’ONG française basée à Marseille

Mercredi, le navire a porté secours à une autre “embarcation pneumatique en détresse” au milieu de “vagues de plus de deux mètres”, dans laquelle se trouvaient “59 personnes en danger de mort imminente”, a-t-elle poursuivi.

Les dimanche et lundi précédents, les secouristes avaient déjà mené le sauvetage de 164 migrants.

“A bord de l’Ocean Viking, 295 rescapés attendent un lieu sûr. Certains ont vu des personnes se noyer avant d’être secourus par nos équipes. Tous étaient à bord d’embarcations innavigables, surpeuplées, par mer agitée et vents forts. Ces femmes, enfants et hommes doivent débarquer sans délai”, a déclaré SOS Méditerranée, précisant que “le plus jeune des rescapés est un bébé d’un an seulement”.

(Le JD)

TAGS