Reprise des traversées : un « effet de rattrapage » après les confinements

En Méditerranée, les tentatives de traversées de migrants se multiplient ces derniers jours, premiers signes d’un “effet de rattrapage” après une année de baisse des flux migratoires due à la crise sanitaire, analyse le chercheur François Gemenne. Après une année de déplacements internes, l’été 2021 renoue avec les “migrations internationales”, observe le spécialiste de la gouvernance des migrations à l’université de Liège et à Sciences Po Paris. Entretien

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS