Migrations : Seulement 1% des mineurs scolarisés sur les îles grecques

Sur les 12.000 enfants demandeurs d’asile dans les camps insalubres des îles grecques, seulement 1% “vont à l’école”, la grande majorité étant privés d’éducation, selon une estimation du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS