Mines chinoises en Centrafrique : La pollution au mercure des eaux confirmée

Les activités d’extraction d’or par quatre sociétés minières chinoises à Bozoum, dans le nord de la République centrafricaine, ont provoqué une pollution au mercure des eaux de la rivière Ouham, selon un rapport d’analyses divulgué mercredi 31 juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS