Morts de civils en hausse au Yémen malgré la trêve

Le nombre de victimes civiles est en hausse au Yémen malgré un cessez-le-feu en place depuis trois mois dans un port clé du pays, mais avec un conflit qui s’intensifie ailleurs, a rapporté le Norwegian Refugee Council (NRC).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com