Mozambique : Appel à la libération de 18 agents électoraux de l’opposition

Plus d’une vingtaine d’ONG ont exigé mercredi 20 novembre la libération “immédiate et sans condition” de 18 agents électoraux de l’opposition arrêtés lors du scrutin du 15 octobre au Mozambique et détenus depuis dans des conditions “inhumaines”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS