Mozambique : Des civils vulnérables dans des zones inaccessibles

Plus de 140.000 Mozambicains vivent toujours dans des zones livrées aux attaques de groupes armés jihadistes et sont hors d’atteinte des humanitaires malgré des besoins urgents d’aide, s’inquiètent plusieurs ONG.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS