Mozambique : L’armée empêche des milliers de réfugiés de fuir les combats

Des militaires mozambicains empêchent des dizaines de milliers de déplacés dans le nord du Mozambique, en proie à des violences jihadistes depuis plus de trois ans, de se rendre vers des lieux plus sûrs, a dénoncé Human Rights Watch (HRW) vendredi 6 août.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS