Mozambique : Le chef d’une mission d’observation électorale tué par des policiers

Le chef d’une mission d’observation des élections générales prévues le 15 octobre au Mozambique a été tué lundi 7 octobre par des policiers, dernière en date d’une longue série de violences qui ont affecté la campagne électorale depuis un mois.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS