MSF note une augmentation des violences sexuelles dans l’est de la RDC

Médecins sans frontières (MSF) a fait état mercredi 18 décembre d’une augmentation des violences sexuelles dans une région de l’est de la RDC en proie à des violences armées, estimant à plus de 560 personnes le nombre de victimes en un trimestre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS