Mukwege lance un SOS pour les victimes de violences sexuelles

En recevant son prix Nobel de la paix, lundi 10 décembre, le Congolais Denis Mukwege a appelé à renoncer à “l’indifférence” et à protéger les victimes de violences sexuelles, selon lui souvent reléguées derrière des considérations mercantiles. Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com