Niger : 11 millions d’euros de la BAD pour l’adaptation au changement climatique

La Banque africaine de développement (BAD) a signé jeudi 6 juin avec le Niger un accord de financement de 7,3 milliards de francs CFA (environ 11 millions d’euros) en faveur du Programme intégré de développement et d’adaptation au changement climatique dans le Bassin du Niger (PIDACC), a rapporté l’Agence nigérienne de presse (ANP).

Le projet, qui vise l’amélioration de la résilience des écosystèmes du fleuve Niger et des populations par une gestion durable des ressources naturelles, doit bénéficier à plus de 4 millions de personnes (producteurs, femmes et jeunes) dans les régions de Dosso, Tahoua, Niamey et Tillabéry.

Le programme doit permettre la récupération de 140.000 ha de terres dégradées, la construction de 209 infrastructures hydrauliques, la mise en œuvre de 450 sous-projets de développement, le renforcement des capacités d’adaptation au changement climatique d’un million de ménages et l’opérationnalisation d’un mécanisme de financement durable des activités de gestion des ressources naturelles, a indiqué la ministre nigérienne du Plan, Kané Aïchatou Boulama.