Niger : 12 soldats tués dans l’attaque du poste de Blabrine

Douze soldats nigériens ont été tués et dix blessés dans la nuit du lundi 18 au mardi 20 mai au cours de l’attaque “par des terroristes de Boko Haram” du poste militaire de Blabrine, dans le sud-est du Niger, a annoncé le ministère de la Défense.

“Dans la nuit, aux environs de 23h30, le poste militaire de reconnaissance de Blabrine, situé à 36 km au nord-est de N’Guigmi, dans la région de Diffa, a été attaqué par des terroristes de Boko Haram lourdement armés”, indique le ministère.

“Le bilan provisoire est le suivant: côté ami, douze militaires tués, dix blessés, des matériels brûlés ou emportés. Côté ennemi, la poursuite engagée par les éléments des forces armées nigériennes de N’Guigmi a permis de neutraliser (tuer) sept terroristes et de récupérer le matériel emporté”.

Diffa, la grande ville du sud-est du Niger, qui compte 200.000 habitants, a déjà été ciblée à plusieurs reprises ces dernières semaines par des attaques jihadistes. (Agences)

TAGS