Niger : 18 militaires et un civil tués lors d’une attaque “terroriste”

Dx-huit militaires nigériens et un civil ont été tués samedi 31 juillet, lors d’une attaque “terroriste” dans le département de Torodi (sud-ouest) proche du Burkina Faso, a annoncé le ministère de la Défense.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS