Niger : 2,6 millions de dollars de l’UE pour l’Unicef

L’Union européenne (UE) a apporté un soutien financier supplémentaire de 2,6 millions de dollars à l’Unicef pour venir en aide aux enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère au Niger, dans le contexte du Covid-19, a annoncé l’UE, mercredi 3 juin.

“Le nombre d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère risque d’augmenter de 30% cette année en raison de l’impact du Covid-19 sur la situation de la sécurité alimentaire ainsi que sur l’accès des enfants et de leurs mères aux soins appropriés et aux services de santé de base”, souligne l’UE dans un communiqué.

Ce soutien aidera l’Unicef “à améliorer l’accès à des traitements de qualité contre la malnutrition aiguë sévère en fournissant des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi aux établissements de santé afin de traiter plus de 36.000 enfants atteints de malnutrition aiguë sévère”, indique-t-on de même source.

Au Niger, ces dernières années, le taux de malnutrition aiguë globale chez les enfants de moins de cinq ans est resté constamment au-dessus du niveau d’alerte de 10%, selon l’UE, avec en moyenne, 350 à 400.000 enfants de moins de cinq ans souffrant de malnutrition aiguë sévère admis en traitement chaque année.

TAGS

Recevez notification de chaque nouvel article posté sur notre site en utilisant gratuitement notre lien RSS

Rendez-vous sur notre page RSS

ou copiez sur votre messagerie le lien : www.lejournaldudeveloppement.com/feed