Niger : 5 soldats tués par une mine près de la frontière malienne

Au moins cinq soldats nigériens ont été tués et trois autres blessés, dont un grièvement, à la suite de l’explosion de leur véhicule sur une mine samedi 20 avril dans l’ouest du Niger.

Ces soldats faisaient partie d’une patrouille chargée de surveiller cette zone du Niger frontalière du nord du Mali et qui abrite plusieurs groupes terroristes et des narcotrafiquants, ont indiqué des sources sécuritaires. (Xinhua)