Niger : 66 civils enlevés en juillet dans le sud-est

Au moins 66 civils ont été enlevés durant le seul mois de juillet dans le sud-est du Niger, proche du Nigeria où sévit le groupe jihadiste Boko Haram, a indiqué une source onusienne, jeudi 5 septembre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS