Niger : 7 militaires et 11 “terroristes” tués

Sept militaires nigériens et onze jihadistes présumés ont été tués lundi 21 décembre dans des combats dans la région de Tillabéri (ouest), proche du Mali, en proie à des attaques jihadistes récurrentes, selon un communiqué de l’armée.

“Le 21 décembre aux environs de 10h, une patrouille des Forces armées nigériennes (FAN) est tombée dans une embuscade tendue par des éléments terroristes lourdement armés sur des motos et à bord de véhicules dans le secteur Taroun, une localité située à 57 km au nord-est de Ouallam”, selon ce communiqué du ministère nigérien de la Défense reçu jeudi.

“Le bilan est le suivant: côté ami 7 militaires décédés, deux militaires et un civil blessés. Côté ennemi quatre terroristes neutralisés (tués, ndlr) (…) la riposte spontanée” de l’armée a “permis de neutraliser 7 terroristes” supplémentaires et “de mettre en déroute les assaillants”, selon le ministère, qui fait état de motos et d’armement récupérés.

TAGS