Niger : 9 soldats tués dans une attaque, assaillants neutralisés avec intervention française

Neuf soldats nigériens ont été tués jeudi 12 mars dans une attaque à Ayorou, près de la frontière malienne, à 200 km au nord-ouest de Niamey, menée par des assaillants qui ont été ensuite “neutralisés” grâce notamment à l’intervention de la force française Barkhane, selon des sources concordantes.

“Neuf soldats tombés sur le champ d’honneur. Tous les assaillants ont été neutralisés par une frappe aérienne”, a déclaré une source sécuritaire.

L’attaque par des assaillants à moto a visé “vers 13h une position des forces de défense et de sécurité” (FDS) à Ayorou, située dans la région très instable de Tillabéri, théâtre d’attaques jihadistes fréquentes et meurtrières.

“L’action de Barkhane contre les terroristes a été remarquable”, a indiqué le ministre de l’Intérieur Mohamed Bazoum, sans toutefois évoquer de bilan.

Selon des habitants, des appareils ont “survolé” le secteur des combats tandis que “des renforts terrestres y ont été rapidement envoyés”. (AFP)

TAGS