Niger : Trois soldats et 14 “terroristes” tués dans une attaque contre un camp de l’armée

Trois militaires nigériens et quatorze “terroristes” ont été tués lundi 9 décembre dans une attaque contre un camp de l’armée dans la région de Tahoua (ouest), proche du Mali, a indiqué le ministère nigérien de la Défense.

“Le bilan provisoire de l’attaque est le suivant: côté ami, trois militaires tués, quatre blessés. Côté ennemi: quatorze terroristes tués, plusieurs autres blessés”, précise le ministère dans un communiqué lu à la télévision d’Etat.

Selon le ministère de la Défense, l’attaque, qui a visé à 6h30 le poste militaire d’Agando dans la région de Tahoua, a été menée “par des terroristes lourdement armés à bord de douze véhicules 4×4”.

“Après plus de deux heures d’intenses combats, la riposte énergique de nos forces de défense et de sécurité a permis de repousser l’attaque et de mettre en déroute les assaillants qui se sont exfiltrés vers un pays voisin” (le Mali), selon le communiqué.

“Un véhicule bourré d’explosifs a été saisi. Des armes et des munitions ont été récupérées” par l’armée nigérienne, toujours selon le communiqué. (Agences)

TAGS