Niger : deux soldats tués dans une attaque terroriste dans l’ouest

Au moins deux militaires nigériens ont été tués mardi 6 novembre dans une attaque terroriste dans la région de Torodi (ouest), où l’armée mène depuis plus de deux semaines une opération contre des groupes jihadistes.
Les deux soldats ont trouvé la mort dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule, selon des sources sécuritaires à Niamey.
Le ministre de l’Intérieur, Bazoum Mohamed, avait annoncé le samedi précédent devant le Parlement qu’une opération “de nettoyage” était menée par les forces de sécurité dans l’ouest du pays, frontalier du Mali et du Burkina Faso, en proie à une recrudescence des agissements des groupes jihadistes.