Niger : Fermeture d’un site abritant 20.000 réfugiés maliens

Le Niger a décidé de fermer pour des raisons de sécurité un site abritant depuis 2013 quelque 20.000 réfugiés maliens à Intikane, dans la région de Tahoua (ouest) proche du Mali et théâtre d’attaques jihadistes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS