Niger : La pêche et la culture du poivron de nouveau autorisées

La pêche et la culture du poivron ainsi que leur commercialisation, interdites depuis quatre ans dans le sud-est du Niger car susceptibles de financer les activités de Boko Haram, sont de nouveau autorisées.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com