Niger : L’armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes de Diffa

L’armée nigérienne a repoussé dimanche 3 mai une attaque des jihadistes nigérians de Boko Haram aux portes de Diffa, la capitale du sud-ouest du Niger, à proximité de la frontière avec le Nigeria, a-t-on appris de sources concordantes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS