Niger : L’épidémie de choléra fait plus de 100 morts

L’épidémie de choléra en cours au Niger a fait 104 morts parmi 2.874 malades recensés dans six régions du pays, dont la capitale Niamey, a annoncé vendredi le ministère de la Santé.

La tranche d’âge comprise entre 15 et 37 ans est la plus touchée par l’épidémie précise le ministère, qui annonce “l’extinction” d’une dizaine de “foyers” sur les 28 “actifs” à travers le pays.

Au total, six des huit régions du pays – Zinder (est), Maradi (centre-sud), Dosso (ouest), Tahoua (centre), Tillabéry (ouest) et Niamey, la capitale – sont touchées par la maladie.

Avec l’appui de Médecins sans frontières (MSF), l’ONU et l’Union européenne, le Niger tente de juguler l’épidémie en multipliant les campagnes de sensibilisation, en distribuant des produits pour traiter l’eau et en désinfectant des lieux publics, les transports en commun et les puits dans les villages infectés.

Des stocks de médicaments et des tests de dépistage rapides ont été envoyés dans les régions affectées où les malades sont pris en charge gratuitement sur des sites d’isolement, assure le gouvernement.

Les autorités sanitaires appellent la population “à se présenter d’urgence dans un centre de soin” dès “l’apparition de signes” suspects de choléra dont “les diarrhées et les vomissements”.

(AFP)

TAGS