Niger : L’économie “plombée” par le Covid et les violences

L’économie du Niger reste plombée par la crise de l’épidémie de coronavirus et la persistance d’attaques “terroristes” meurtrières, attribuées aux jihadistes dans l’ouest et le sud-est, a indiqué la Banque mondiale, lundi 26 juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS