Niger : L’ONU suspend ses activités dans la région de Tillabéri pour des raisons de sécurité

Les Nations unies ont “suspendu jusqu’à nouvel ordre” leurs activités dans la région de Tillabéri (ouest nigérien), mercredi 8 mai, après le vol la veille de deux véhicules d’humanitaires dans le camp de réfugiés de l’ONU de Tabarey Barey.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com