Niger : L’opposant Ousmane revendique toujours sa victoire à la présidentielle

L’opposant et ex-président du Niger Mahamane Ousmane, a dénoncé lundi 22 mars une “tentative d’usurpation” de “sa victoire” au second tour de la présidentielle du 21 février, dont le candidat du pouvoir, Mahamed Bazoum, a été officiellement proclamé vainqueur.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS