Niger : Plus de 100.000 nouveaux déplacés et réfugiés

Plus de 100.000 nouveaux déplacés et réfugiés ont été recensés depuis janvier au Niger, qui en abrite déjà 300.000, en raison de “la détérioration” de la situation sécuritaire, notamment d’attaques de Boko Haram, a annoncé l’ONU.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com