Niger : Reddition d’une centaine de rebelles dans le nord

Une centaine de combattants du groupe rebelle Mouvement pour la justice et la réhabilitation du Niger (MJRN), de l’ethnie toubou, se sont rendus aux autorités nigériennes lundi 11 février, à Dirkou, dans le département de Bilma (nord).

Les rebelles ont déposé “un important arsenal de guerre” ainsi qu’une vingtaine de véhicules, selon un haut fonctionnaire de la région.

“Un moment, les éléments du MJRN ont semé l’insécurité dans le Ténéré nigérien, puis se sont repliés en Libye” voisine, mais “aujourd’hui que la Libye est devenue une grande menace pour tout le monde, ils ont négocié leur retour tranquillement à la maison”, a expliqué un élu.

Le MJRN revendique le développement des provinces du Kawar et du Manga, incluant une partie de la région d’Agadez (nord) et de Diffa (sud-est), près du Tchad, où vivent les Toubous.

En 2016, il avait notamment accusé la China National Petroleum Corporation (CNPC) de faire “des millions de dollars de bénéfice sur les sites pétroliers” en faisant “payer le prix fort (…) sur le plan environnemental”. (Agences)