Niger : Trois migrants meurent de soif en plein désert, une dizaine sauvés

Trois migrants nigériens sont morts de soif la semaine passée et une dizaine ont été sauvés en plein désert nigérien alors qu’ils étaient en route pour la Libye, a annoncé jeudi 30 mai un élu d’Agadez (nord du Niger).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com