Niger : Trois personnes dont deux gendarmes tuées dans le sud-ouest

Au moins trois personnes – deux gendarmes et un civil – ont été tuées mercredi 13 février dans une attaque à Bagaji, un village situé dans le département de Dogondoutchi (sud-ouest du Niger), jusqu’ici épargné par les raids jihadistes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com