Nigeria : 220 morts en 17 jours lors d’attaques dans l’Etat de Niger

Au moins 220 personnes, dont des civils et des personnels de sécurité, ont été tuées depuis le début de l’année lors d’attaques menées dans l’Etat nigérian de Niger (ouest), a annoncé mardi son gouverneur, Abubakar Sani Bello.

Des hommes armés y ont ainsi attaqué 300 communautés et au moins 50 de ces attaques ont fait des victimes, avec au moins 220 morts et 200 personnes enlevées, a-t-il dit à la presse à l’issue d’une rencontre à huis clos à Abuja avec le président Muhammadu Buhari.

“Nous avons perdu des membres des forces de sécurité, au nombre de 25. Malheureusement, nous avons aussi perdu environ 165 civils et 30 miliciens locaux”, a détaillé M. Bello.

“C’est une situation très grave à laquelle nous faisons face (…) depuis le début de l’année”, a poursuivi le gouverneur, ajoutant que les assaillants se cachaient dans les forêts et se déplaçaient entre les Etats pour échapper à la traque des forces de sécurité.

Abubakar Sani Bello a appelé à des opérations simultanées des forces de sécurité dans différents Etats et au recrutement de davantage de personnels pour soutenir la lutte contre ces hommes armés.

(Xinhua)

TAGS