Nigeria : 461 enfants soldats libérés

Une milice soutenue par le gouvernement nigérian et en lutte contre le groupe Boko Haram dans le nord-est du pays, a rendu leur liberté à 461 enfants soldats qui combattaient dans leurs rangs, a annoncé l’Unicef, mardi 10 décembre.

Ces enfants, âgés de 12 à 13 ans, avaient été recrutés entre 2013 et 2017 par la Force opérationnelle conjointe civile (CJTF). Ils ont été remis aux autorités de la ville de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno, dans le nord-est du pays.

Selon l’Unicef, sur les 3.737 enfants soldats liés à la CJTF dans cette région, 1.727 ont ainsi été libérés et ont accédé à des services de réintégration.

“C’est lorsque les enfants apprennent et acquièrent des compétences que les économies ont une chance de progresser”, a affirmé Geoffrey Ijumba, directeur du bureau de l’Unicef à Borno. (Xinhua)

TAGS