Nigeria : Deux humanitaires de la Croix-Rouge enlevés par Boko Haram

Le groupe Etat Islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap) a revendiqué l’enlèvement mercredi 4 décembre dans le nord-est du Nigeria de 14 personnes, dont deux humanitaires de la Croix-Rouge et six militaires.

Dans un communiqué, l’Iswap a annoncé “avoir fait 14 prisonniers, dont deux employés de la Croix-Rouge, à un faux point de contrôle installé par ses combattants” dans le Borno, selon le site de surveillance Site Intelligence.

Le groupe jihadiste affirme avoir “capturé” six soldats nigérians et huit civils au total.

“Les terroristes de l’Iswap ont établi un point de contrôle le long de l’axe Maiduguri-Damaturu hier (mercredi) vers 20h30 et ont emmené 14 personnes qui les ont confondus avec des militaires en patrouille”, a confirmé une source sécuritaire.

Cette source, ainsi qu’une autre source sécuritaire, ont confirmé les enlèvements.

L’identité des deux humanitaires restait floue jeudi.

Selon un représentant du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Nigeria, l’organisation n’était pas en mesure de confirmer s’il s’agissait d’employés de la Croix-Rouge nationale ou du CICR. (AFP)

TAGS