Nigeria : La « sachétisation de l’économie »

Cinq grammes de dentifrice ou dix centilitres d’huile de cuisson: étranglés par le coût de la vie, les Nigérians achètent désormais leurs produits de première nécessité en petites quantités, emballés dans de minuscules sachets plastiques, à consommer dans la journée.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS