Nigeria : Au moins 12 morts en trois jours de violences à Lagos

Les forces de sécurité ont repris le contrôle de Lagos, vendredi 23 octobre, après trois jours de violences meurtrières.

La répression des manifestations de jeunes a fait au moins 12 morts dans cette gigantesque ville de 20 millions d’habitants, selon Amnesty International.

Depuis deux semaines, la jeunesse était engagée dans un mouvement de contestation d’abord contre les violences policières puis contre le pouvoir central, dans des manifestations qui ont fait au moins 56 morts au total dans tout le pays, selon Amnesty.

Amnesty a demandé “l’ouverture immédiate d’une enquête indépendante”, notamment sur la tuerie du péage de Lekki, qui a fait au moins 10 morts, mardi soir, selon l’ONG. (AFP)

[/restrict]

TAGS