Nord du Cameroun : Sept civils tués dans un attentat suicide jihadiste

Sept civils ont été tués dans un village abritant des déplacés dans l’Extrême-Nord du Cameroun mardi 2 septembre, quand un jeune kamikaze a fait exploser sa bombe lors d’une attaque de combattants jihadistes, ont indiqué jeudi l’ONU et un officier de police.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS